Malgré le contexte économique actuel, de nombreuses entreprises anticipent une forte croissance. Quel point commun entre ces entreprises issues d’une grande variété de secteurs d’activité ? D’après une étude de Bill.com, en partenariat avec CPA.com et Hinge Research Institute, ces entreprises « optimistes » avaient identifié avant la pandémie le potentiel de croissance apporté par l’automatisation.

Une forte croissance attendue

C’est notamment le cas des cabinets de services comptables, qui avaient déjà senti l’intérêt de l’automatisation en particulier pour le traitement des factures. Fin 2019, plus de 650 professionnels de la finance et de la comptabilité avaient été interrogés sur les leviers de croissance qu’ils identifiaient sur leurs marchés. L’étude montrait des perspectives de croissance particulièrement fortes pour les petites et moyennes entreprises. Certaines anticipaient jusqu’à 50% de croissance du chiffre d’affaires en offrant plus de services de conseil stratégique.

Concernant les CFO, 300 ont été interrogés dans une autre étude, dévoilée fin septembre 2020, par Bill.com et CFO Research. Un tiers anticipait une croissance sur les 12 prochains mois. Les grandes entreprises étaient les plus optimistes à ce sujet. Ainsi une croissance était attendue pour 27% des CFO d’entreprises au chiffre d’affaires annuel entre 2 et 50 millions de dollars et 37% des CFO d’entreprises au chiffre d’affaires de 100 millions de dollars ou plus.

Mêmes échos pour les professionnels de comptabilité. Sur plus de 1600 spécialistes interrogés entre août et septembre 2020 aux Etats-Unis, 80% déclaraient se préparer à une croissance significative jusqu’en 2022. En 2016 ils étaient 67% à partager ce même optimisme.

L’automatisation et le rapport aux technologies comme levier de croissance

La pandémie a bien sûr rebattus les cartes dans de nombreux secteurs d’activité. Mais un facteur revient dans ces différentes études : l’impact positif de l’automatisation, avant et pendant la pandémie. Les entreprises affichant le plus d’optimisme quant à leurs perspectives de croissance semblent également être celles qui ont le plus adopté l’automatisation.

L’attitude des entreprises face aux technologies influe en fait directement sur leur capacité à basculer vers un modèle d’affaires basé sur la valeur. Du côté des cabinets comptables, les entreprises capables d’expliquer les bénéfices de l’automatisation à leurs clients étaient même 3,5 fois plus susceptibles de pouvoir augmenter leurs tarifs.

Du côté de leurs clients, la pandémie a en fait accéléré un mouvements vers plus d’automatisation. Ainsi 75% des décideurs en finance et comptabilité seraient actuellement en train d’évaluer ou d’investir dans l’automatisation de leurs processus pour la gestion des factures entrantes et sortantes. Et 80% évalueraient ou investiraient dans des solutions de paiement électronique.

Inversement, les entreprises plus sceptiques quant à l’impact des technologies sont également celles qui anticipent le moins de croissance. Les réticents aux technologies ne sont que 11% à anticiper une croissance à venir.