« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Le chimiste Antoine Lavoisier faisait ici référence à ses expériences autour de l’oxygène et de l’hydrogène pour produire une molécule d’eau. Mais le principe de transformation coule rarement de source lorsqu’il est appliqué aux organisations humaines et à la transformation numérique.

C’est pourquoi les nouvelles générations choisissent d’être acteurs des transformations plutôt que de les subir. Nous voyons ainsi déferler des vagues de démissions avec le phénomène mondial de Grande Démission (the great resignation). Des millions d’Américains quittent leur travail, insatisfaits de leurs conditions et de leur salaire. Ce qui oblige les directions générales à revoir leur cap, et les responsables financiers à transformer leurs façons de faire. Parmi les pistes pour une meilleure qualité de travail (et plus d’efficacité) : déployer l’intelligence artificielle et l’automatisation. Les milléniaux sont ainsi 4 fois plus susceptibles que les Baby-Boomers de vouloir travailler pour une entreprise qui utilise l’intelligence artificielle pour gérer la finance.

L’équipe BlackLine a donc dédié un guide à ces enjeux de transformation de la finance numérique. Avec « Steering Finance Through the Great Resignation » (piloter la finance à travers la Grande Démission) nous espérons vous aider à garder la tête hors de l’eau et transformer la Grande Démission en grande opportunité.

Parmi les pistes étudiées, permettre aux équipes finance d’émerger des tâches chronophages en les automatisant. Et s’attaquer à la collecte de données pour générer de la valeur pour l’entreprise. Par exemple en transformant la comptabilité des baux et contrats de location avec l’analyse de données. Les gains possibles : une évaluation plus transparente, des économies, une préparation plus facile aux audits et une meilleure capacité à prendre des décisions stratégiques en matière de location.

Plus largement, l’analyse des données est une chance pour les organisations financières. A condition de s’associer aux autres directions métiers pour disposer des données. Une démarche menée par Paul Ruh, CFO de Johnson & Johnson Consumer Health dont nous relayons le témoignage sur « pourquoi l’agilité est si importante pour les équipes Finance ».

Pour recevoir nos prochains articles, n’hésitez pas à vous abonner gratuitement à notre newsletter via le formulaire.

Bonne lecture et bonnes fêtes de fin d’année,
BlackLine France