Le titre de notre éditorial est directement inspiré par le 76e Congrès des experts-comptables, qui vient de se dérouler début octobre à Bordeaux. Car lors de la plénière d’ouverture, le Ministre de l’économie Bruno Le Maire a rappelé que les professionnels du chiffre étaient « des acteurs majeurs de l’économie ». Et que la profession, tiers de confiance des entreprises, est au cœur du dispositif de relance.

Bien sûr les technologies, en particulier les stratégies autour des données, étaient aussi à l’honneur lors de l’évènement. Les experts comptables, mais aussi les DAF, développent ainsi progressivement leurs pratiques en analyse de données et même en comptabilité prédictive.

De nouvelles approches qui impliquent que les équipes ne passent pas des heures à saisir ou copier des jeux de données. Comme l’explique le CFO de Levi Strauss, « nous devons plutôt libérer les employés de ces tâches fastidieuses et leur permettre de consacrer leur temps à l’analyse et à la résolution des problèmes les plus complexes ». Ainsi Levi Strauss & Co a adopté à bras ouverts le RPA (Robotic Process Automation). Une technologie qui pourrait faire économiser 30 à 40 % des heures consacrées aux tâches fastidieuses.

Ces gains d’efficacité sont aussi valables pour le DAF lui-même. Car le directeur financier doit désormais jouer un rôle plus stratégique au sein des entreprises. En particulier à des moments clés comme les fusions et acquisitions, où l’on voit que les transactions réussissent mieux lorsque le directeur financier est directement impliqué. Par exemple pour l’identification des synergies potentielles, des possibilités de transformation et de création de valeur, ainsi que des pièges culturels.

Un rôle de pilotage stratégique qui passe aussi par une optimisation des processus fondamentaux de la comptabilité de l’entreprise. En particulier la gestion des comptes clients, car elle a un impact important sur les relations avec les clients, les flux de trésorerie, le capital d’exploitation et les résultats de l’entreprise. Une optimisation de la gestion des comptes clients qui peut aller jusqu’à son automatisation, comme le détaille notre article « expert BlackLine » du mois.

Pour recevoir nos prochains articles, n’hésitez pas à vous abonner gratuitement à notre newsletter via notre formulaire.

Bonne lecture
BlackLine France