La notion de « Intelligent Business Services » (IBS) ou « services métiers intelligents » n’est pas que technologique et les CFO ont un rôle important à jouer dans sa mise en œuvre. Les entreprises organisées autour des IBS opèrent à l’intersection du monde des affaires, de la technologie et sur le principe des hubs. Ce qui leur permet de proposer des services avec la meilleure expérience client au meilleur coût, et de s’adapter à l’évolution du marché et des besoins des consommateurs.

Au-delà des technologies, mieux comprendre les clients

Les IBS permettent de développer et rendre opérationnelle l’innovation et de soutenir les entreprises performantes dans leur quête de revenus et de croissance durables. Des technologies comme le cloud computing, l’intelligence artificielle (IA), et l’automation contribuent à leur agilité et capacité à créer de la valeur.

Or les CFO ont de plus en plus la main sur ces investissements. Ainsi d’après une étude Accenture de 2021, près des trois quarts des CFOs sont les décisionnaires finaux des investissements technologiques, et comprennent l’importance d’adopter des technologies numériques et des architectures cloud. Mais surtout ils peuvent utiliser ces technologies pour optimiser les coûts, améliorer les opérations et soutenir la croissance. Et enfin, les IBS amènent à une évolution de l’entreprise sans silos, plus agile et capable de comprendre et s’adapter aux besoins des clients. Une démarche qui rend possible une croissance à deux chiffres.

Demain, plus de cocréation et d’alliances

À l’avenir, les organisations IBS devraient aller au-delà du déploiement de la technologie uniquement pour l’automatisation des processus et la réduction des coûts. La prochaine frontière sera de développer la collaboration et cocréation entre hommes et machines pour développer des stratégies et des opportunités de génération de revenus. Enfin, les IBS devraient être au cœur des futures alliances et partenariats de leurs écosystèmes, pour exploiter les technologies émergentes et d’autres capacités, réimaginer les modèles d’entreprise et les opportunités, et développer l’innovation.

Pour construire cette organisation IBS, les CFO auront besoin de mettre en œuvre des processus intégrés de bout en bout, de redéfinir les workflows et la chaine de valeur de l’entreprise. Une approche qui passera aussi par la définition de modèles de gouvernance pour les données de l’entreprise, sa sécurité et les systèmes sur lesquelles elle bâtira son avenir.