Une nouvelle étude de l’AICPA, l’organisation professionnelle nationale des experts-comptables certifiés aux États-Unis, alerte sur la nécessité pour les lycées et universités américaines de revoir leurs cursus de formation comptables. Leur analyse montre un décalage entre les formations dispensées et les besoins du marché.

Plus de formations en systèmes IT et analytique

Ainsi, 64% des départements de formation en comptabilité forment bien à l’analyse de données et 63% aux audits IT. Mais ils sont encore trop peu à former à la cybersécurité, la gouvernance IT ou encore au contrôle des systèmes et organisation. Et les formations existantes restent sommaires.

Or le métier de comptable et expert-comptable nécessite désormais un champ de compétences technologiques plus larges. Ainsi l’AICPA a mesuré qu’entre 2014 et 2018 les entreprises avaient recruté 29% moins de diplômés en comptabilité. Des compétences en analyse de données, cyber sécurité et audit IT sont désormais demandées.

8 nouveaux domaines à intégrer aux cursus

Parmi les 317 établissements de formation américains sondés, 43% disent former aux risques IT et aux contrôles, 41% à la gouvernance IT, 40% à l’analyse prédictive, 40% à la cybersécurité, 23% à l’expertise numérique, et 23% au « Service Organization Control » SOC (conçu pour évaluer l’efficacité du contrôle interne des processus et des systèmes relatifs à l’élaboration des états financiers).

Ces 8 nouveaux sujets pourraient figurer dans les examens finaux dès 2024. Un premier cursus de nouvelle génération sera discuté dès cet été. Ecoles et entreprises doivent déjà collaborer pour faire évoluer les cursus, et intégrer dans leur réflexion les technologies émergentes. L’AICPA met à leur disposition des contenus, des webinaires et un accompagnement gratuit ou à faible coût, accessible aux établissements de formation de toute taille.